Fondation du Comité franco-danois de microbiologie Paul Horstmann.

Confirmée le 18 mars 1999 à l'Assemblée générale de DSKM. Sensitivity_testing.html 11.06.1999, 03.04.16 ks

§ 1.

Le Comité est un renouvellement de l'Association médicale franco-danoise fondée env. 1960.

Initiateurs à présent: J. Horstmann (1943-2014), ingénieur civil, et K. Siboni, professeur en microbiologie clinique.

Le Comité franco-danois de microbiologie insiste sur une coopération bilatérale dans le domaine de microbiologie avec ses origines dans le Comité de l'Antibiogramme de la Société Française de Microbiologie et le Groupe Réference de l'Antibiogramme de la Société Danoise de Microbiologie Clinique - Referencegruppen vedrørende Resistensbestemmelse , DSKM. Le Comité peut s'étendre aux autres Groupes Référence de cette Société. Le président de DSKM est membre du comité;

L'Ambassadeur de France au Danemark ou un membre qualifié de l'Ambassade est Président d'honneur du Comité.

Le Comité est un comité sous la Société Danoise de Microbiologie clinique. On prévois des réunions aux moins annuelles avec chercheurs français, éventuellement des échanges d'étudiants de haut niveau.

§ 2.

Les membres de la Sociétés Danoise de Microbiologie clinique, de Microbiologistes cadets et de la Societé microbiologique du Danemark et autres spécialement interessés ont accès aux conférences.

Microbiologistes français invités aux conférences peuvent être nommés membres correspondants et en même temps membres du Comité.

§ 3.

Le Comité consiste de quatre membres danois: un président, un vice-président, un sécrétaire et le président de DSKM, le Président d'Honneur et un nombre de membres correspondants.

Les membres sont proposés par le bureau de DSKM et sont approuvés par l'assemblée générale de DSKM.

§ 4.

Le Comité présente son rapport et rend compte à l'assemblée génerale de DSKM.

§ 5.

Contabilité.

Le compte de la vielle Association médicale a été transferé 1999 au Comité franco-danois de microbiologie Paul Horstmann pour l'utilisation selon les décisions du comité.

L'Ambassade de France, Service Culturel et Scientifique a soutenu l'invitation au Danemark d'un microbiologiste français en 1998, deux en 1999, deux en 2000, deux en 2001, un en 2002, un en 2003, deux en 2004, un en 2005, un en 2006, un en 2007, un en 2008, un en 2009, un en 2010, un en 2011, un en 2012,  un en 2013 et un en 2015; voici la liste suivante:

 

 

Les 19 et 20 octobre 1998: C.-J Soussy, Créteil: Definition and determination of in vitro antibiotic susceptibility breakpoints for bacteria.

 

Les 16 & 17 aoùt 1999. Alain Philippon, Paris: ß-lactamases in Enterobacteriaceae in France.

 

Les 11 & 12 octobre 1999. Fred Goldstein, Paris: Distribution of pneumococci resistant to penicillin 1980-96.

 

Les 13 & 14 juin 2000. Roland Leclercq, Caen: Resistance to glycopeptides in Enterococcus and Staphylococcus.

 

Les 7 & 8 juin 2001. Vincent Jarlier, Paris: Surveillance of antimicrobial resistance. From microbiology laboratory to epidemiological networks.

 

Les 28 & 29 aoùt 2001. Alain Philippon, Paris: Recent development of ß-lactamases in the Enterobacteriaceae. Recroitment from Kluyvera?

 

Les 4 & 5 juin 2002. Raymond Ruimy, Paris: Identification of and antibiotic treatment against Nocardia and Corynebacterium starting from a patient with infection due to N.pseudobraziliensis.

 

Les 3 & 4 juin 2003. Bernard La Scola, Marseilles: Isolation of microorganisms whose cultivation is still difficult.

 

                                        Le 25 mai 2004 à Copenhague. Henri Monteil, Strasbourg: Staphylococcal toxins.

Le 26 mai 2004 à Odense: Colette Harf-Monteil: Aeromonas infections in man with the description of the new species A.simiae.

 

Les 24 & 25 mai 2005. Benoït Jaulhac, Strasbourg: Borrelia and lyme borreliosis.Epidemiology, pathophysiology and diagnosis.

 

Le 30 mai 2006 à Copenhague. Patrice Nordmann, Paris: Emergence of plasmid mediated quinolone resistance in Enterobacteriaceae.

Le 31 mai 2006 à Odense. Patrice Nordmann: Expanded spectrum beta-lactamases in Gram negative rods.

Le 29 mai 2007 à Copenhague. Claire Poyart, Paris: Molecular pathogenesis of Group B streptococcal infections.

Le 30 mai 2007 à Odense. Claire Poyart, Paris: New tools for screening and identification of Group B streptococci.

Le 27 mai 2008 à Copenhague. Patrick Plésiat, Besançon: Epidemiology, mechanisms, and clinical importance of the resistance to antibiotics in Pseudomonas aeruginosa.

Le 28 mai 2008 à Odense. Patrick Plésiat, Besançon: Resistance to antibiotics by efflux in the Gram negative species.

Le 26 mai 2009 à Copenhague. Thierry Naas, Paris: Emerging carbapenem resistance in Acinetobacter baumanni.

Le 27 mai 2009 à Odense. Thierry Naas, Paris: Carbapenem resistance in Enterobacteriaceae, an ongoing story.

Le 11 mai 2010 à Copenhague. Patrice Nordmann, Paris: Emerging resistance mechanisms; update 2010.

Le 17 mai 2011 à Copenhague. Sylvain Brisse, Paris: Listeria monocytogenes strains' diversity and evolution, spread globally but adapt locally.

Le 18 mai 2011 à Odense. Sylvain Brisse, Paris. Clonal diversity and genomics of Klebsiella pneumoniae; are all strains equally pathogenic?

Le 22 mai 2012 à Copenhague. Hervé Bourhy, Paris: The control of Lyssavirus, a challenge for public health authorities.

Le 23 mai 2012 à Odense. Hervé Bourhy, Paris: Rabies encephalitis: epidemiology and laboratory  .

Le 14 mai 2013 à Copenhague. Francois-Xavier, Pierre Weill, Paris: Which molecular typing methods in the near future?

Le 15 mai 2013 à Odense. Francois-Xavier, Pierre Weill: Antibiotic resistance in Salmonella. Where are we?, and where are we going?

Le 20 mai 2014 à Copenhague. Mathieu Picardeau, Paris: Leptospira. From the genetics to the pathogenesis.

Le 21 mai 2014 à Odense. Mathieu Picardeau: Leptospirosis. Epidemiology of a neglected disease.

Le 19 mai 2015à Copenhague. Hilde de reuse, Paris: Transport and storage of Nickel, an essential virulence determinant of Helicobacter pylori.

Le 20 mai 2015 à Odense. Hilde de Reuse: Helicobacter pylori, chronic inflammation and gastric cancer.

 

 Membres du comité: le 3 avril 2016

L'Ambassadeur de France au Danemark, Mme V. Bujon-Barré, Présidente d'honneur.

L'Ambassadrice de France au Danemark, Mme B. Quincy, ex-Présidente d'honneur.

L'Ambassadeur de France au Danemark, Mme A. Gazeau-Secret, ex-Présidente d'honneur.

Le Feu Ambassadeur de France au Danemark, M. J.-P. Masset, ex-Président d'honneur (+2010).

Alice Friis-Møller, médécin-en-chef, Département de microbiologie clinique, HSHvidovre Hospital, DK2650 Hvidovre, Sécrétaire.

Svend Ellermann-Eriksen,dr.med., ph.d., professeur en microbiologie clinique à l'Université d'Aarhus, médécin-en-chef, Département de microbiologie clinique,

Hôspital universitaire d'Aarhus à Skejby, DK 8200 Aarhus N.

Président de la Societé danoise de microbiologie clinique (21 mars 2012).

Dennis Schrøder Hansen, médécin-en chef, Département de microbiologie clinique, CHU d’Herlev.DK2730 Herlev (25 avril 2015).

Michael Kemp, dr.med., ph.d., professeur en microbiologie clinique à l’Université d’Odense, médécin-en-chef, Département de microbiologie clinique, Hôpital Universitaire d’Odense, DK 5000 Odense C, Président du Comité le 2 avril 2016.

HJ Kolmos, dr.med., professeur en microbiologie clinique à l'Université d'Odense, médécin-en-chef, Département de microbiologie clinique, Hôpital Universitaire d'Odense, DK 5000 Odense C, Vice-président du Comité.

Lars Erik Lemming, médécin-en-chef, Département de microbiologie clinique, CHU d’Aarhus à Skejby, DK 8200 Aarhus N (25 avril 2015).

K Siboni, dr.med., professeur émérite en microbiologie clinique à l'Université d'Odense, Aadalsvej 240, DK 5250 Odense SV, Président du Comité au 2 avril 2016. Membre du même date.